jeudi 30 juin 2016

attente à Vladikavkaz

01 juillet : Me voici bloqué ici dans une région à risques. Je suis à la recherche d'une solution.
Avion pour rejoindre Moscou. ...et peut-être Tbilissi en Georgie. Dur après ce long parcours de plus de 4000 km d'être bloqué par un éboulement de la route qui mène à la frontière. Difficile également d'avoir des infos. Entre 10 jours et 3 semaines pour une réouverture du passage!! Moi qui pensais passer avec mon vélo ! Mais je suis au seul point de passage autorisé pour se rendre en Georgie. En plus je me retrouve seul dans un petit hôtel éloigné du centre ville. Vladikavkaz, ville sans grand intérêt au pied des montagnes traversée par un torrent. J'attends confirmation (qui tarde) pour un vol lundi 4 juillet via Moscou-Minsk (Biélorussie)-Tbilissi, alors que je ne suis qu'a 300 km de cette dernière !! Et j'avais un beau col à 2400 m à franchir !!
2, 3, 4 juillet : Il pleut depuis ce matin sans discontinuer. Hier soir, c'était un orage ... et dire que j'ai passé deux mois à traverser la Russie sans une goutte de pluie !!! Je n'en reviens toujours pas.
aujourd'hui dimanche, il pleut toujours. Confiné dans mon petit hôtel, j'ai pu voir un peu le tour de France et ce soir j'espère France-Islande (!). Ce matin un policier est rentré sans prévenir et ma contrôlé (avec le sourire) ainsi qu'un Tadjik (du Tadjikistan vous voyez !). Quand je vous dis que je suis dans une ville étrange.
Après trois tentatives infructueuses j'ai enfin pu réserver un vol pour Tbilissi via Moscou pour mardi 5 au soir. C'est ma seule solution pour me sortir de la. Sinon, c'était partir vers Sotchi à plus de 400 km. De l'autre coté c'est l'Azerbaidjan où il faut un visa. Pas simple. Donc, si tout va bien je devrai être le 6 à Tbilissi (escale de 20 h à Moscou)! Autant vous dire que je préférerais être tranquillement sur mon vélo !
Anecdote :
Vendredi 24 juin, il m'est arrivé une histoire étrange. Après 100 km sous une chaleur étouffante, j'apprends que, 25 km après, je trouverai une ''gastinitsa''. Arrivé, la dame me demande 400rb, prix acceptable mais je comprends qu'elle me demande de ne prendre la chambre que dans 3 heures ! Je reviens 3 h après. Et la c'est encore 3 heures !! Je me fâche un peu et alors elle prends son téléphone et 10 minutes après me le passe. Au bout, une charmante dame qui parle parfaitement le français. Elle m'explique que j'ai payé pour ...seulement 3h. Fou, non ! Et 3 minutes après me propose finalement de venir chez elle. Je récupère mon argent et part chez cette dame.
63 ans, en retraite, un sosie de Danielle Evenou si vous voyez (!). Je passerai une belle soirée chez elle où elle invite un couple d'amis. Le lendemain je suis sur la route à 6 h.